Le programme INTERREG V A

Grande Région 2014-2020

Le programme INTERREG V A Grande Région soutient des projets de coopération transfrontalière entre acteurs locaux et régionaux issus des territoires qui composent la Grande Région.
Par le biais de ces coopérations transfrontalières, le programme vise à renforcer la cohésion territoriale, sociale et économique de l’espace grand-régional en réduisant les effets négatifs des frontières.
Peuvent être soutenus aussi bien des projets de proximité que des actions d’envergure à l’échelle du territoire de la Grande Région.

Site INTERREG V A Grande Région

Le territoire de la Grande Région

La Grande Région, c’est un espace composite rassemblant quatre Etats-membres de l’Union européenne – le Luxembourg, la France, l’Allemagne et la Belgique, cinq régions et trois langues (Allemand, Français, Luxembourgeois).

Sur une superficie de 65 401 km2, la Grande Région abrite une population d’environ 11,4 millions d’habitants.

Les autorités partenaires du programme

Onze autorités partenaires de la Grande Région ont élaboré de concert le programme de coopération et accompagnent sa mise en œuvre :

  • le Grand-Duché de Luxembourg,
  • la Wallonie,
  • la Fédération Wallonie-Bruxelles,
  • la Communauté germanophone de Belgique,
  • la Préfecture de la Région Grand Est,
  • le Conseil régional Grand Est,
  • le Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle,
  • le Conseil Départemental de la Meuse,
  • le Conseil Départemental de la Moselle,
  • le Land de Rhénanie-Palatinat,
  • le Land de Sarre.

140 millions d’EUR de FEDER pour soutenir des projets transfrontaliers

Le programme INTERREG VA Grande Région est doté d’une enveloppe d’environ 140 millions d’EUR de FEDER (139 802 646 EUR).

Comme les projets peuvent être cofinancés à hauteur de 60% maximal par le FEDER, des projets d’un volume total de 233 millions d’EUR peuvent être soutenus dans le cadre du programme.

Les priorités thématiques du programme

La stratégie du programme INTERREG V A Grande Région est construite autour d’un triptyque « emploi / développement territorial / économie » qui place le soutien à l’emploi sur le marché du travail grand-régional au cœur des priorités.

Les projets cofinancés doivent s’inscrire dans un des quatre axes prioritaires du Programme :

  • Axe prioritaire 1 : Poursuivre le développement d’un marché du travail intégré en soutenant l’éducation, la formation et en facilitant la mobilité physique
  • Axe prioritaire 2 : Assurer un développement respectueux de l’environnement et du cadre de vie
  • Axe prioritaire 3 : Améliorer les conditions de vie
  • Axe prioritaire 4 : Renforcer la compétitivité et l’attractivité de la Grande Région

Les premiers pas d’un projet transfrontalier…

Le caractère transfrontalier est essentiel pour tout projet INTERREG Grande Région : il est développé et mis en œuvre par au minimum deux opérateurs partenaires issus de deux Etats membres différents de la zone de programmation.

Cependant, une structure transfrontalière (bénéficiaire unique) peut également porter et réaliser, seule, un projet INTERREG.

La « valeur ajoutée transfrontalière » du projet doit être clairement démontrée et les objectifs doivent s’inscrire dans la stratégie du programme de coopération en contribuant significativement à l’un des dix objectifs du programme INTERREG V A Grande Région.